Nc-sport.com
Fil Actu

Focus – Leslie Nowicki : « Du sport tous les jours pour être bien dans ma peau… La régularité c’est la clé ! »

A 37ans, Leslie Nowicki est une athlète hyperactive au sommet de sa forme ! Elle qui fait tomber les records, comme dernièrement lors de la Gigawatt, qu’elle a dominé avec son équipier Ludovic Lanceleur en 2h 30min 38secondes, établissant le meilleur temps femme de l’histoire de la course d’Enercal. Née à Nancy, elle est venue s’installer en Calédonie avec ses parents en 1992, et ne l’a plus jamais quitté. Elle découvre la course à pied et surtout le goût pour les trails lors de sa 1ère Transcalédonienne en 1999 en équipe « jeunes » à tout juste 18 ans. Après un passage en Métropole (2001 à 2007) pour les études, elle décide à son retour sur le Caillou de s’entrainer sérieusement. Elle montera en puissance au fur et à mesure jusqu’à devenir une championne régulière sur les saisons de trails depuis 2015, après la naissance de son 2ème enfant. « Je n’ai jamais arrêté le sport, j’ai toujours fait beaucoup de sport en salle de fitness et courrais de temps à autre pour le plaisir » précise t’elle ! Focus sur cette championne au mental d’acier !

@ Leslie Nowicki

Bonjour Leslie, tout d’abord félicitations pour cette récente victoire à la Gigawatt, que retiens tu de cette course ?

Une super gestion de course avec mon binôme, qui nous a mené à la victoire sans même que je puisse l’imaginer un instant. Ce fut vraiment la surprise ! On a su se relayer dans l’effort l’un et l’autre au bon moment. J’ai très bien vécu la course à vrai dire, mieux que l’an passé où j’avais souffert de la chaleur en fin de course avec des débuts d’étourdissements… Cette année le climat « plus frais » (aout au lieu d’octobre) sur cette course complètement à découvert, nous a permis d’améliorer notre temps.

@ Leslie Nowicki

Peux-tu nous parler de ta préparation ?

Je n’ai pas vraiment eu de planning d’entrainement et de préparation spécifique pour cette course. Lorsque la saison des trails arrive on se met petit à petit à courir un peu plus pour mieux apprécier les courses avec plus d’aisance. Pour parler de ma préparation c’est celle que je pratique à l’année, je fais du sport tous les jours notamment en salle de fitness (cardio et renforcement musculaire) et je cours 2 à 4 fois par semaine. Je préfère limiter les impacts pour préserver mes articulations. Je n’ai plus 20ans ! (rires)

Le mot clé c’est la régularité. On sait simplement que la Gigawatt c’est une course plutôt « roulante » surtout sur les 10 premiers kilomètres et que c’est là que les équipes douées en vitesse prennent le large… Le but est de limiter les écarts sur cette portion qui est mon point faible car je préfère largement le dénivelé…

Tu es une habituée des podiums, si tu devais retenir qu’une course dans ta carrière ce serait laquelle ?

Une course… C’est difficile d’en choisir qu’une (sourire). Chaque course à son histoire, et encore plus à l’étranger car à chaque pas on découvre, et ça c’est magique… J’adorerais pouvoir partir plus pour découvrir autre chose que les sentiers de Calédonie, certes jolies, mais que l’on commence à connaitre par cœur ! Malheureusement il est difficile de trouver des sponsors. Mais j’aime particulièrement les courses en équipe car il y a un vrai échange, un partage, une entraide entre coéquipiers ce qui décuple les émotions. On se surpasse d’autant plus je trouve, et je retrouve vraiment cela dans la Transcalédonienne et la Gigawatt.

@ Leslie Nowicki

J’ai également eut la chance de courir une course à étapes en équipe en Thailande « queen of the jungle » avec des stops dans les villages et nuits chez l’habitant. Ce fût un souvenir mémorable que je n’oublierai jamais.

As tu une routine d’entrainement pour être toujours au top ?

Du sport tous les jours pour être bien dans ma peau ! (sourire) Mieux vaut 1h, 4fois par semaine, que 4h, 1 fois par semaine. La régularité !

@ Leslie Nowicki

Suis tu un régime particulier ? Des conseils sur la nutrition ?

Pas de régime particulier, cependant j’ai toujours mangé sainement depuis toujours… La base de mon alimentation : des légumes, des fruits frais et secs, du poisson et de la viande blanche. Lorsque qu’une course approche j’ajoute des féculents (riz, céréales, lentilles). Je ne donnerai pas de conseils car chaque organisme est différent, après on sait tous que manger de tout un peu sans excès est l’idéal. Et se faire plaisir autant dans la nourriture que le sport. Je ne bois et ne fume pas non plus.

Comment fais-tu pour trouver ton équilibre entre sport, famille et travail ?

Il s’agit de s’organiser et d’avoir un conjoint en OR ! (sourire) Ce n’est pas simple mais honnêtement grâce à mon homme j’arrive à avoir du temps pour faire mes entrainements, mes courses, et il m’aide clairement à vivre ma passion en s’occupant très bien des enfants quand je ne peux pas le faire. Nous avons aussi les grands parents qui nous donnent un bon coup de main ! Merci à eux.

@ Leslie Nowicki

Souhaites tu rajouter un mot ? des remerciements ?

Tout d’abord merci à vous de parler du TRAIL, c’est une discipline qui est en pleine expansion et qui commence à percer. Elle est accessible à tous il suffit juste de trouver l’envie de marcher ou courir et d’avoir une paire de baskets pour profiter souvent d’un cadre magnifique. Je remercie bien sûr ma famille et mes amis pour leur soutien, leur présence leurs encouragements qui font toujours chaud au cœur. Également merci aux organisateurs et bénévoles sur les courses du territoire qui nous permettent de nous entrainer toute l’année à défaut de pouvoir s’expatrier plus souvent.

Un grand merci à mon Binôme Ludovic Lanceleur avec qui j’ai remporté beaucoup de courses. C’est un grand sportif avec de grandes valeurs et très humble malgré ses performances et son palmarès d’athlète. Merci pour sa confiance.

Merci à Santéo qui me suit aussi toute l’année pour que mon corps réponde au mieux grâce aux soins et conseils ! Une vraie équipe de professionnels que ce soit kiné, ostéo ou masseurs.

Enfin Leslie, quel serait ton conseil pour les sportifs Calédoniens ?

Vivez votre passion, votre sport, quel que soit votre niveau en gardant toujours à l’esprit de se faire plaisir avant tout ! La vie passe trop vite pour vivre tous ses rêves, vivez-en au maximum si cela est possible !

@ Leslie Nowicki

Bravo championne pour ton parcours !

Suivez le sport calédonien sur www.nc-sport.com.

Retrouver le parcours Trail de Leslie Nowicki :

  • 1999 : 1ère expérience transcalédonienne 2jours avec Julien Marquet et Nicolas Guiguin
  • 2000 à 2008 : en métropole pour études
  • 2009 :
    • – Raid de l’espoir 17km 400D+ avec Olivier Zurlinden en 1h44’43’’ (1er mixte et 10ème scratch)
    • – Semi-marathon de Nouméa en 1h45’11’’ (7ème F et 125ème scratch)
  • 2010 :
    • -Sillon Vert 22km en 2h33’16’’ (2ème F et 38ème scratch)
    • -Raid de L’espoir 17km 400D+ avec Ludovic Furcy en 1h46’08’’ (1er mixte et 8ème scratch)
    • -Trans calédonienne 2jours 35.5km et 1500D+ et 24.5Km et 1100D+ avec Kamel Azzoug et Ludovic Furcy (4ème mixte et 6ème au scratch en 8h21’01’’)
    • -Semi-marathon de Nouméa en 1h38’42’’ (3ème F et 1ère FRA et 47ème scratch)
    • -Raid de Voh 23km avec Jean René Reb en 3h04’12’’ (1er mixte et 8ème scratch) Grosse entorse au 3ème km mais poursuivi (fin de saison stop repos)
  • 2011 :
    • -BB1 LE 29août 2011 suivi congé maternité 2012:
    • -Congés mat
  • 2013:
    • -Raid de Dogny 20km 1500D+ avec Ludovic Furcy (2ème mixte et 15ème scratch en 3h15’20’’)
    • -La Trans calédonienne 2jours 34kmet 2260D+ et 23km et 1580D+ avec Franck Santos et Ludovic Furcy (9ème mixte et au scratch en 6h18 le 1er jour et 3h56 le 2nd soit 10h14)
  • 2014:
    • -BB 2 le 8mars 2014 suivi d’un congé maternité
    • – Gigawatt 20km avec Ludovic Furcy (3ème mixte, 15ème au scratch en 2h00’39’’)
  • 2015:
    • – Mur de Koé 14km 900D D+ (1ère F, 6ème au scratch en 2h03’21’’)
    • – le raid de Dogny 19km 1500D+ avec Stephan Roletto (1er mixte et 3ème scratch en 2h48’06’’)
    • – les 27km trail de la Sfac 1300D+ (Trail des cagous) (1ère F et 8ème scratch en 3h41’48‘’)
    • – les 16,5km du Pandathlon 718D+ (1ère F et 12ème scratch en 1h39’50’’)
    • – les 24Km de Païta (1ère F et 7ème scratch en 2h44’02’’)
    • – la Trans calédonienne 2jours 38km et 1610D+ et 28 km 1665 D+ avec Oswald Cochereau et Sébastien Guesdon (1er mixte et scratch en 4h34’56’’ et 4h15’13’’ soit 8h05’09’’)
    • – le raid de l’espoir 15km avec Ludovic Furcy (1er mixte, 7ème au scratch en 1h29’24’’)
  • 2016:
    • – le raid de Dogny 20km et 1800 D+ (1ère F et 10ème scratch en 2h57’15’’) (perdue sur le plateau 5 à 10’) – Raid de Oui Poin 19km et 1200 D+ (1ère F et 10ème scratch en 2h25’41’’)
    • – les 38km trail de la Sfac et 1800D+ (Trail des cagous) (1ère F et 5ème scratch en 4h40’48‘’)
    • – les 21Km et 900D+ de Païta Championnat de trail court (1ère F et 7ème scratch en 2h14’37’’)
    • – les 16,5km du Pandathlon 718D+ (1ère F et 12ème scratch en 1h37’16’’)
    • – la Trans calédonienne 2jours 37km et 1903D+ et 26 km 1195 D+ avec Oswald Cochereau et Ludovic Lanceleur (1er mixte et scratch en 4h43’04’’ et 3h11’19’’ soit 7h54’23’’)
    • – KVK 4,4km sur 1000D+ (1ère F et 4ème scratch en 1h01’51’’)
    • – Raid de Kouaoua 20km et 850D+ (1ère F et 22ème scratch en 2h11’19’’)
    • – Raid de Gouaro Deva 18km et 735D+ (1ère F et 5ème scratch en 1h52’02‘’)
    • – Raid des Erythrines 27km et 700D+ (1ère F et 4ème scratch en 2h52’27‘’)
    • – Raid des Grandes Fougères 20km et 955D+ (1ère F et 8ème scratch en 2h02’00’’)
    • – X terra Waihi champion ship New Zealand 21km et D+ (2ème F 18ème scratch en 1h55’59’’)
    • Queen of the jungle Thailande 105km et 6150m de D+ en étape de 3jours en équipe de 2 avec Mélanie Boudier
      • Jour 1 : 33km et 1950D+ en 4h05
      • Jour 2 : 42km et 2200D+ en 6h30
      • Jour 3 : 31km et 2000D+ en 5h35
    • – World championship Hawai trail court 21km et 350D+ (4ème F et 29ème scratch en 1h47 et 1ère dans catégorie 35- 39ans)
  • 2017:
    • – Trail de la Ouenghi 12.5km et 850D+ (1ère F et 15ème scratch en 1h16’37’’)
    • – Relais Ultratrail Nouvelle Calédonie 22km et 800D+ (1ère équipe mixte et 3ème scratch en 2h09 total pour 110km)
    • – la Trans calédonienne 2jours 27km et 1200D+ et 23 km 950 D+ avec Mickaël Leclercq et Ludovic Lanceleur (1er mixte et scratch en 2h36’29’’ et 2h14’33’’ soit 4h51’02’’)
    • – Trail de l’espoir 19km et 650D+ avec Cédric Pilloton (1er équipe mixte et 3ème au scratch en 1h59’08 ‘’)
    • – Raid de Ouipoin 21Km et 1150D+ (1ère F et 5ème au scratch en 2h46’00’’)
    • Raid des Grandes Fougères 23km et 1000D+ (1ère F et 6ème scratch en 2h21’01’’)
    • – Raid des Erythrines 27km et 700D+ (1ère F et 5ème scratch en 2h43’02)
    • – Gigawatt 30km et 850D+ avec Ludovic Lanceleur (1ère équipe mixte et 2ème au scratch en 2h42’50’’)
  • 2018 :
    • – Ultratrail d’Angkor Cambodge : Marathon trail 42km et 550D+ (1ère ex-aequo avec Sylvaine Cussot en 3h42 et 3ème scratch)
    • – Trail des Cagous 40km et 2000D+ (1ère ex-aequo avec Angélique Plaire en 4h42’ et 7ème scratch)
    • – Trail des Erytrhrinnes Deva 27Km et 700D+ (1ère F et 3ème scratch en 2h47’17’’)
    • – Xterra Noumea 22km et 1000D+ (1ère F et 8ème scratch en 2h02’03’’)
    • – la Trans calédonienne 2jours 32km et 1300D+ et 25 km 1400 D+ avec Franck Santos et Ludovic Lanceleur (1er mixte et scratch en 3h36’19’’ et 3h13’37’’ soit 6h49’56’’) (à 40min des 2nd)
    • – Raid des Grandes Fougères 23km et 750D+ (1ère F et 2ème scratch en 2h18’15’’)
    • – Gigawatt 30km et 850D+ avec Ludovic Lanceleur (1ère équipe mixte et 1ère au scratch en 2h30’38’’ une 1ère historique depuis 24ans de gigawatt)
    • – Trail de Boulouparis 19Km
    • – World championship Hawai trail court 21km et 350D+

You must be logged in to post a comment Login