Nc-sport.com
Fil Actu

Portrait – Anaève Pain : Le parcours tennistique d’une jeune Cagou, de Tontouta à Miami !

Anaève Pain

Anaève Pain, 23 ans, vient de remporter pour la seconde fois le championnat universitaire national en division 2 américaine, avec le « College » de Miami. Originaire de Tontouta, Anaève joue au tennis depuis l’âge de 3 ans. Elle échange ses premières balles avec son papa, et ne s’arrêtera plus. Mais la jeunes calédonienne, en grandissant va vivre plusieurs vies. Entre performances internationales, et accidents de la vie, focus sur cette jeune cagou au mental d’acier qui coûte que coûte aura atteint les sommets.

Bonjour Anaève, comment ton aventure dans le Tennis a commencé ?

J’ai été repérée à 10 ans par la Ligue Calédonienne de Tennis, qui m’a permise d’intégrer le circuit junior ITF. J’ai fait mes premiers déplacements internationaux dans le Pacifique et en Asie, avant d’attaquer l’Europe en 2011. Mes premiers grands chelems Juniors ont été Roland Garros ou encore l’Open d’Australie (sourire). A force de travail, j’ai pu me hisser à la 69ème place mondiale chez les juniors. Et lors de l’Open d’Australie une des cadres de la Fédération Française de Tennis Féminin m’a proposé d’intégrer l’INSEP en Métropole. 1 ans plus tard, à la fin du lycée, j’ai obtenu ma place dans la structure de Roland Garros à Paris. C’est à partir de la que j’ai débuté une carrière professionnelle. Mon meilleure classement mondial était la 720 ème place, ce qui n’est pas rien. Et cela m’a permis de voyager dans le monde entier grâce au sport.

Anaève Pain

© Anaève Pain

Comment es tu passée du circuit européen au tennis américain ?

Malheureusement, en revenant en vacance sur le Caillou en 2012, j’ai été victime d’un accident de la route. Cela m’a tenu éloigné des courts pendants 6 mois, ce qui a mis un coup d’arrêt à ma carrière professionnelle. Cela n’a pas été facile à encaisser. Et c’est à partir de là que j’ai décidé de me réorienter vers le tennis américain. Car durant ma courte carrière pro, j’ai reçu plusieurs propositions d’universités américaines. Et en janvier 2014, j’ai sauté le pas, et suis partie m’installer à Miami.

Peux tu nous expliquer ce qu’est le championnat universitaire national ? 

C’est une compétition reconnue aux USA qui opposent les meilleures équipes universitaires américaines. Le niveau y est très relevé et beaucoup d’athlètes américains qui sont sur le tour pro commencent par le “College » (Université). Et nous venons de le remporter. C’est la 2ème fois que je le gagne.

En fait la saison dure un semestre, de janvier à juin, durant laquelle les meilleures universités américaines s’affrontent. Cela se déroule en 3 phases : Une première sélection régionale, qui ouvre les portes de la “Sunshine State Conference”. Cette seconde compétition opposent donc les meilleures équipes de Floride. Le niveau est extrêmement élevé, et nous avons remporté ces deux compétitions. Cela nous à ouvert les portes des Nationaux, qui regroupent sur 4 jours les 16 meilleures équipes universitaires d’Amérique.

Anaève Pain

© Anaève Pain

On a commencé par les matchs en doubles avant d’enchainer avec les simples. Nos premiers matchs nationaux ont été assez faciles, car nous étions tête de série. Par contre les conditions de jeux étaient très dures. C’est l’été en Floride et il fait 35°C avec 90% d’humidité. Le second jour on est tombé face à l’une des meilleures équipes américaines, invaincue cette saison, qui vient tout droit de Hawaii. Cela a été l’un de mes matchs les plus difficiles. On finit par le gagner à l’arrache après 5h30 de combat. En demi-finale nous avons battu le champion en titre, et on s’impose en finale contre une grosse équipe après 6h de match. Une semaine pleine d’émotions, avec un bel accomplissement à la fin !

Anaève Pain

Juste après sa victoire en finale des Nationals ou elle gagne le dernier match qui donne la victoire à son équipe. (© Anaève Pain)

Je suis heureuse de remporter les nationaux universitaires américains pour la seconde fois. Je l’avais déjà gagné en 2014, lors de ma première année universitaire (Freshman Year). Cette victoire avait été importante pour moi, car très peu de “Freshman” l’ont remporté à leur arrivé. (sourire)

Quels sont tes objectifs maintenant ?

Gagner les nationaux était mon objectif. Maintenant je veux terminer mes études et décrocher mon diplôme de Biologie. Ensuite je verrais, soit je continue en Master, soit je fais une extension de VISA pour travailler aux USA. Je dois y réfléchir et me décider sur l’après “Collège”. Parce que ma vie a été dirigée par le Tennis pendant 20 ans, maintenant il faut que je m’organise pour l’après.

Anaève Pain

Miami, la ville ou est installée Anaève depuis 2014. (© Anaève Pain)

As-tu un athlète qui t’inspire?

Je suis une grande fan de Roger Federer, admirative de sa classe et de son talent. Et chez les filles, c’est la jeune Ostapenko qui m’impressionne, elle joue très très bien au Tennis et vient de gagner Roland Garros. Après j’essaie de m’inspirer des athlètes en général. J’aime le sport, et des gens comme Usain Bolt ou Lebron James montrent des valeurs sportives incroyables (amour du sport, combativité…). Ils m’inspirent pour être meilleure en tant qu’athlète et en tant que personne.

Enfin Anaève souhaites tu rajouter quelques choses ?

Oui, remercier infiniment mes parents pour leur soutien inconditionnel durant toutes ces années. Je n’aurais jamais cru pouvoir vivre ces expériences. Partir de mon Caillou, et finir à Miami. Je suis reconnaissante à la vie en général. Merci à tous ceux qui m’ont soutenu. Le tennis m’a mené ou j’en suis, et je suis reconnaissante de pouvoir vivre ces moments forts, et surtout vivre ma passion d’une manière différente (sourire).

Bravo pour ton parcours championne.

Suivez les performances de nos cagous à l’international sur www.nc-sport.com.

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply