Nc-sport.com
Fil Actu

Raid : Près de 700 coureurs pour la bonne cause au Pandathlon de Dumbéa

Pandathlon

Ce dimanche 11 juin, ils étaient pas loin de 700 courageux à braver la fraicheur matinale, afin de courir pour la bonne cause : Le Pandathlon 2017. Organisée par la WWF et Challenge Organisation, cette course, au coeur du parc provincial de la Dumbéa est un défi solidaire permettant d’intervenir là où la nature en a besoin.

Pandathlon

Ainsi et pour la troisième année consécutive, les sportifs ont contribué à la restauration du couvert forestier du périmètre de protection du captage d’eau de la Haute Dumbéa. Tous les dons et les inscriptions serviront entièrement au financement de la plantation citoyenne organisée le 25 juin prochain.

Deux parcours été proposés :
10 km avec un dénivelé positif de 294m
16 km avec un dénivelé positif de 718m

Pandathlon

Le grand vainqueur des 16km au scratch est Alexy Dianoux, qui s’impose en 1h 20min 34s. Il est suivi par Yoan Samanich (1h 28m 52s) et Cédric Pilloton (1h 29m 05s). Et chez les femmes c’est Camille Roy qui s’impose en 1h 50min 35sec ! Elle devance Pauline Margeot (1h 51m 56s) et Alice Le Quentrec (1h 55m 20s).

Sur le raid de 10km, c’est Marvin Tardivon, qui s’impose en 55min et 33sec. Il est suivi par Axel Benfodda (58m 44s) et Jonathan Devillers (58m 57s). Et chez les femmes c’est Delphine Wolff qui s’impose en 1h 06min 20sec, devant Marie-Jeanne Ledu (1h 09min 05sec) et Charlotte Michel (1h 11min 59sec).

Pandathlon

Dans la catégorie -18ans, Liam Gilquin termine les 10 km en 56 minutes et 14 secondes, et chez les filles c’est Julie Hervé qui finit en tête en 1h 33min 05sec.

Pour Hubert Géraux, le responsable de la WWF en Calédonie, les coureurs ont répondu présents ! Ils sont là pour le sport, mais aussi pour soutenir une bonne cause : « Il faut savoir que la majorité de l’Eau que les habitants de Nouméa consomment, vient de cette montagne de Dumbéa, et il faut préserver ses forêts. Cette année la WWF va encore planter 5.000 arbres, et 1.500 le seront grâce au Pandathlon 2017. Nous avons sélectionné une dizaine d’espèces qui sont adaptées aux sols miniers, et qui vont permettre de relancer une dynamique de la Forêt, dévastée par les feux principalement.« 

Pandathlon

Hubert Géraux de la WWF

La WWF est à l’initiative d’actions aussi diverses que le parrainage de parcelles de Forêts Sèches au Ouen Toro ou encore du balisage Argos sur des tortues marines, sans oublier la plantation d’arbres à la Dumbéa le 25 juin.

Pandathlon

Les résultats complets des 2 courses 16km et 10km. Un grand bravo aux coureurs et aux organisateurs pour cette belle action citoyenne et sportive !

Suivez l’actualité sportive du Caillou sur NC-SPORT.COM.

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply