Nc-sport.com
Fil Actu

Taekwondo : OPEN de Nouvelle-Zélande 2016 : Les calédoniens au rendez-vous !

Le traditionnel Open de Nouvelle-Zélande de Taekwondo (2016 OPEN TNZ), a eu lieu ce week- end du 19-20 Mars 2016 à Rotorua. Ce championnat a réuni près de 400 participants qui se sont affrontés tant en Poomsae (Technique) que Gyeorugi (Combat). Une jeune équipe Calédonienne (10 à 25 ans) était présente, composée des Clubs Yoon Moo Kwan Bourail et du Sun Moo Kwan Dojang qui ont retenu 6 athlètes qui se sont entraînés durant tout l’été,

Quentin BOUDIAF double Vice-Champion 2016 OPEN TNZ Technique et Combat

Quentin BOUDIAF double Vice-Champion 2016 OPEN TNZ Technique et
Combat

Dans la compétition Poomsae qui s’est déroulée le Samedi, seuls 3 athlètes Calédoniens ont osé défier les Australiens et Néo-Zélandais présent à cet open.

Et ils ont eu raison car 2 sont montés sur la plus haute marche du podium, Thomas NGO (10 ans) et Jérémie GOVAN (12 ans) sont Champions Technique de la 2016 OPEN TNZ, et le dernier Quentin BOUDIAF s’est incliné en finale pour seulement 4/10 de point et devient Vice-Champion Technique. Donc une première journée satisfaisante pour ces 3 médailles qui donnent espoir au Taekwondo Calédonien dans la section Technique du Taekwondo. Il est à noter que la dernière médaille d’or en Technique de Taekwondo remportée en Internationale date de 2013 (par Frédérick NGUYEN lors de la WTCE -World Taekwondo Culture Exposition-).

La journée de Dimanche a été elle, consacrée au Combat, nos 6 athlètes ont pu tous obtenir avec mérite des médailles (3 or, 2 argent et 3 bronze).

Jérémie GOVAN Champion 2016 OPEN TNZ Technique

Jérémie GOVAN Champion 2016 OPEN TNZ Technique

Le premier a ouvrir les débats fût Julien LAIGLE (25 ans) du YMK Bourail qui a été surclassé de 2 catégories (sénior -68 kg au lieu de -58 kg). Malgré que ses adversaires le dépassaient de deux têtes, il a pu vaincre de manière stratégique un à un pour être sacré Champion de la 2016 OPEN TNZ. Un résultat donc méritant pour ce travail de David contre Goliath. Jérémie GOVAN (12 ans) du SMK Dojang (cadet -35kg) a été stoppé en quart de final par un Néo- Zélandais plus puissant et précis, il reste amer de cette défaite en Combat car la veille il avait obtenu l’or en Technique.

La troisième médaille a été remportée par Quentin BOUDIAF (16 ans) du SMKD Dojang par son inclinaison en finale de seulement 1 point, un combat donc très serré car surclassé d’une catégorie (junior -73 kg au lieu de – 68 kg) qui ne lui offre que le titre de Vice-Champion de cet Open. Il est donc double médaillé argent (Technique et Combat) pour ce 2016 OPEN TNZ. Thomas NGO (minime – 25 kg) du SMKD Dojang nous a fait un parcours sans faute pour ses combats, éliminant de manière lucide et efficace tous ces adversaires, il obtient avec brio le titre de Champion Combat de la 2016 OPEN TNZ. Il devient alors double Champion Technique et Combat de cet Open et nous offre cette quatrième médaille en Combat.

Julien LAIGLE Champion 2016 OPEN TNZ Combat

Julien LAIGLE Champion 2016 OPEN TNZ Combat

La cinquième médaille est remportée par Raïley TEURU (10 ans minime – 45 kg) du SMKD Dojang qui s’incline en quart de final contre un adversaire beaucoup trop mobile et véloce. Sa médaille de bronze vient s’ajouter aux quatre autres.

Enfin la dernière médaille est acquise par Jean-Rémi MOUANON (10 ans) de fort belle manière avec un score de 16 à 8 en finale minime – 35 kg. Malgré sa victoire en point en or en demi-finale, Jean-Rémi a largement dominé sa finale en exécutant à la lettre les techniques conseillées par le coach qui a conforté sa victoire pour le titre de Champion Combat 2016 OPEN TNZ. Jean-Marc DINH Président du CRFFST NC et Coach pour cette occasion, est très enthousiaste pour cette moisson de 9 médailles (5 or, 2 argent et 2 bronze) remportées par une si jeune et petite équipe de 6 athlètes de la section TAekwondo. Obtenir autant de résultats de cette qualité en début de saison ne peut promettre qu’un bel avenir pour ces jeunes Taekwondoïstes voire tout simplement du Taekwondo Calédonien, car il y a bien longtemps que le Taekwondo Calédonien n’avait pas ramené autant de médailles Internationale…

Comments

comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *