Nc-sport.com
Fil Actu

XTerra : Thomas Jondeau à l’assaut des championnats du Monde à Hawaii !

Thomas Jondeau, originaire de Colmar en Alsace, vit sur le territoire depuis 9 ans et fait du triathlon depuis 6 ans. Il se prépare actuellement pour les championnats du monde de Xterra, ou Triathlon en pleine Nature, qui se dérouleront à Maui sur l’archipel d’Hawaii ce week-end (29 octobre). Au programme, 1.5 km en mer dans les vagues hawaiiennes, 32 km de VTT, pour finir avec 11 km de trail. Et quand on veut savoir ce qu’il aime dans le Xterra, Thomas nous répond simplement « Tout ! Le côté nature est très agréable avec la découverte de paysages splendides. Une immersion dans l’intérieur des terres qui permet de découvrir des endroits où on n’irait pas normalement. Et d’un point de vu sportif, à l’inverse du triathlon sur route où l’on voit les concurrents, on se retrouve souvent tout seul sur le xterra… Du coup on fait sa course sans tenir compte des autres. » Focus sur ce champion qui entame là sa dernière grande compétition :

Thomas

Bonjour Thomas, peux-tu nous parler de ta préparation ?

Bonjour, je fais entre 9 et 12 entrainements par semaine. Le planning est établi en fonction des objectifs que je me fixe, en concertation avec mon coach Fabrice Belot. Ensuite je procède par « blocs » sur chaque discipline, en gros un travail spécifique. Par exemple la vélocité, le pilotage, la force à vélo. En course à pieds le renforcement musculaire, le travail au seuil ou les allures/descentes dans le Ouen toro. Et en natation, la position du corps ou l’orientation en mer. Puis le travail d’enchainement au vélodrome.

Etant père de jumeaux et ayant une activité professionnelle dense avec de nombreux déplacements sur les Iles loyauté, je m’entraine beaucoup le matin à 5h. Avec deux amis on s’entraine tous les jours sur les baies ce qui aide à se lever et souffrir de si bonne heure (sourire). Une fois l’entrainement terminé un saut à la boulangerie et hop, il faut préparer les enfants et filer au travail.  Sinon les week end par bloc de 2 entrainements / jour.

Qu’est-ce que tu trouves le plus difficile ?

Sans hésitation la natation, qui est mon gros point faible ! J’ai beau m’entrainer et faire tout ce que je peux, je n’arrive pas à améliorer mes chronos.

Tu pars avec quel objectif en tête ?

Je pars avec l’objectif de finir la course et de me faire plaisir. Autant pour me qualifier je m’étais mis la pression, autant celle-là je veux la savourer ! Ce sera pour ma part ma dernière course alors je ne veux pas me prendre la tête ! Si lorsque j’ai commencé le triathlon on m’avait dit que je prendrai un jour le départ des championnats du monde je ne l’aurais pas cru ! Le triathlon est un sport extrêmement prenant où l’organisme ramasse pas mal. Je vais finir sur la plus belle des notes ! Mes enfants et ma femme me réclament, il faut donc savoir tourner la page et profiter de l’instant présent. En guise de cadeau, mes enfants ont accepté de passer la ligne d’arrivée avec moi (comme ça se fait beaucoup dans le triathlon). Une belle façon de passer à autre chose et ouvrir la porte à de nouveaux horizons !

Souhaites tu rajouter un mot ?

Oui je ne remercierai jamais assez ma famille. Nous triathlètes, ne mesurons pas suffisamment les sacrifices que font nos familles au quotidien. Je remercie ma femme Sylvia pour tout ce qu’elle fait, me permettre de m’entrainer et tout ce qui va avec. Mes enfants aussi pour leur patience, sans oublier mes parents qui m’ont toujours poussé et accompagné à faire du sport lorsque j’étais gamin. Merci à Fabrice Belot de m’avoir fait autant progresser depuis ces 3 années. A mes partenaires d’entrainements Antoine Leddet et plus récemment Samuel Donou.

Enfin pour conclure, une fois cette course passée, je ne m’éloignerai pas pour autant du milieu du sport. J’ai organisé cette année le 1er triathlon des îles Loyauté sur Ouvéa qui s’est avéré être une franche réussite. Les sourires vus sur le visage des participants m’ont donné envie de continuer. J’organiserai donc l’année prochaine la seconde édition sur une autre île. J’ai dore et déjà le site, la date et je vous réserve quelques nouveautés ! (sourire)

Bon courage champion pour ce dernier challenge, avant d’attaquer tes nouveaux défis !

Suivez l’actualité sportive du Caillou sur www.nc-sport.com.

Comments

comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *